Accueil Mediamed

MediaMedZInformatique et médecine

 Internet : la FMC rebondit sans changer de si√®cle
par MediaMed le 25-11-2003 à 23:05

Imprimer

Print

Il y a peu de temps les m√©decins √©taient contraints √† s 'informatiser, aussi il est surprenant que le projet de loi relatif √† la FMC, ignore totalement l 'informatique. Tout semble vouloir s 'organiser autour d 'un syst√®me d 'enseignement collectif, sous forme de r√©unions qui seraient obligatoires. Pour mieux enfoncer le clou, dans le ¬ę Quotidien du M√©decin ¬Ľ du 20 novembre, le pr√©sident de l 'UNAFORMEC, qui conna√ģt l 'audience d 'Internet, sugg√®re que le public puisse y trouver la liste des m√©decins assidus, afin de mieux choisir !

Quelque soit sa spécialité, chaque praticien imprégné du caractère évolutif de sa profession, est conscient de la nécessité d 'enrichir ses connaissances, afin d 'améliorer et de poursuivre son exercice.
La formation m√©dicale post universitaire offre une palette de possibilit√©s. Elle peut √™tre collective, comme les stages qui permettent d 'acqu√©rir certains gestes et techniques. Comme les r√©unions qui ont l 'inconv√©nient d 'imposer une obligation de date et de lieu ; si certains pr√©f√®rent cette m√©thode, ce n 'est pas pour autant qu 'il faille la rendre obligatoire. Car la formation peut aussi √™tre individuelle, ce qui convient √† beaucoup de m√©decins qui utilisent tous les supports et solutions existantes, choisissent de s 'organiser suivant leur emploi du temps, leurs besoins, et surtout leurs rencontres avec la pathologie. C 'est l√† que survient Internet et ses avantages de disponibilit√©, √† tout moment, quand on le d√©sire, o√Ļ que l 'on soit, sur le lieu de travail ou √† domicile. Ce moyen d 'information reste parfaitement compatible avec le surmenage que vit la profession, de par la demande croissante de soins et la p√©nurie d 'effectif.
Il y a un hic, Internet étant un espace de liberté, les ressources médicales se sont développées de façon anarchique, très dispersées, de qualité inégale. L 'utilisateur peut s 'y perdre. Parfois ses recherches mènent à des impasses, à des documents sans intérêt, médiocres, surannés, ce sont déconvenues et pertes de temps considérables.

L 'idéal serait un site informatique institutionnel, réservé exclusivement au corps médical, d 'utilisation simple, rapide, gratuit, dépourvu d 'intrication commerciale. Un traité de médecine de référence, constamment mis à jour, dont les articles seraient du niveau de formation des spécialités. Il s'agit de prolonger et de raviver l'acquis théorique d'études médicales, dont les Facultés ont la responsabilité, il serait logique que ces dernières s 'en partagent la réalisation.

Ainsi le médecin aurait à sa disposition un merveilleux outil, l 'incitant et l 'aidant à parfaire son niveau de connaissance, à améliorer la pertinence de ses actions, un avantage certain pour le malade, et un véritable atout de santé publique.
Dans notre monde de communication, un site de ce type pourrait devenir une fenêtre de notre enseignement médical, ouverte à nos confrères des pays francophones.

Jacques Delpuget

Bookmark and Share

-> MediaMedZ Archives

Soutien Fulmedico