MediaMed



MediaMed - menu

ANESTHÉSIE - RÉANIMATION


Vers une diminution du seuil transfusionnel au bloc opératoire ?
MediaMed Informations en anesthésie

Bookmark and Share

Alors que des recommandations précises encadrent la prescription de produits sanguins labiles dans les services de médecine traditionnelle, la question du seuil transfusionnel en situation aiguë reste posée.

En considérant, par exemple, la chirurgie orthopédique, souvent décrite comme une chirurgie à risque hémorragique potentiellement important, le seuil transfusionnel de concentrés de globules rouges (CGR) per-opératoire a longtemps été maintenu à 8 g/dl d’hémoglobine (Hb).


Crédit image : Iroises communication

Les auteurs d’un travail, publié dans Anesthesiology en décembre 2018, ont envisagé de réduire le seuil transfusionnel de CGR de 8 g/dl à 7 g/dl d’hémoglobine en cas de chirurgie orthopédique.
Dans le cadre de cette étude rétrospective monocentrique, 1 507 patients ont été inclus entre janvier 2013 et décembre 2014 (pre-patient blood managment : seuil transfusionnel à 8 g/dl d’Hb), puis 2 402 patients entre janvier 2015 et mai 2017 (seuil transfusionnel à 7 g/dl d’Hb).
Le principal critère d’exclusion a été la chirurgie du rachis.
Le critère de jugement principal étudié a été un critère composite associant morbidité ou mortalité. Par ailleurs, les auteurs ont analysé de manière indépendante la mortalité, la morbidité, la durée de séjour et la réadmission au trentième jour.

La diminution du seuil transfusionnel a permis une baisse de la mortalité

Les résultats de cette étude ont montré que, grâce à une diminution du seuil transfusionnel de 7,8 g/dl à 6,8 g/dl d’hémoglobine, comme attendu dans le protocole, une baisse de la morbi-mortalité était observée (1,5 % dans le groupe seuil à 8 g/dl d’Hb versus 0,75 % dans le groupe 7 g/dl d’Hb, soit p = 0,035). Par ailleurs, il a été trouvé une association statistique concernant tous les critères secondaires précédemment cités, excepté la mortalité (0,13 % dans le groupe 8 g/dl d’Hb versus 0,25 % dans le groupe 7 g/dl d’Hb).

Malgré les limites inhérentes à ce type d’étude rétrospective (nombreux biais possible avec ici, notamment, des populations non comparables sur le plan du nombre d’opérations pour prothèses de hanches), ces résultats objectivent une association statistique significative en faveur d’une diminution de la morbi-mortalité en abaissant le seuil transfusionnel de 8 à 7 g/dl d’Hb. Des études prospectives seront nécessaires pour corroborer ces premiers résultats.

Paul Desforges
07 04 2019

Source

Voir aussi :
Culots globulaires : une prescription encadrée


Les pages professionnelles MediaMed Pages Professionnelles
Informations santé
Informations public